Les actualités

Retour à la liste des actualités

07/05/2008

Plateforme de l'encadrement : un projet à revoir

L'accord est encore loin !!!!

Lors d'une nouvelle audience que nous avons eue le 5 mai 2008 avec les représentants de la direction, un nouveau projet de plateforme nous a été présenté (texte intégral consultable sur l'espace adhérents).
Si ce nouveau texte reconnait enfin le travail de l'encadrement dans les termes employés notamment dans le préambule, il n'en fait pas de même lorsque l'on passe aux mesures concrètes.
La CFE CGC RATP adhère aux objectifs contenus : responsabilisation, valorisation, rôle majeur de l'encadrement, transparence et équité dans la gestion de l'encadrement mais ne comprend pas que pour l'atteinte de ceux-ci l'entreprise soit frileuse et reste floue.
Pour la CFE CGC RATP, le nombre de niveaux de montée en compétences doit se limiter à 3 (au lieu des 5 prévus par l'entreprise) : débutants, confirmés, expérimentés, un entretien de carrière tous les 5 ans avec le RH doit être programmé en supplément des EAP annuels, les coefficients de fin de carrière doivent être revalorisés de 15 %, les niveaux des primes de responsabilité et de résultats doivent être relevés avec maintien d'un montant minimum en cas d'atteinte des objectifs, le nombre de points générés par agent doit être au minimum de 15 par an (10 pour la promotion, 5 pour l'accompagnement des parcours professionnels), des mesures de raccordement doivent être définies ainsi que des mesures permettant de récompenser la totalité de la carrière.

C'est sur ces bases que nous souhaitons que le texte évolue pour répondre aux légitimes attentes des agents d'encadrement.

Fermer

Récupération du mot de passe