Les actualités

Retour à la liste des actualités

22/10/2010

Elections au CRE : nombre de membres

Lors de la négociation de l'accord sur le nombre de membres du Comité Régie d'Entreprise (CRE) de la RATP, la direction a souhaité n'apporter aucune modification à la représentation actuelle résultant d'une décision de la direction du Travail en 1992, et donc limiter à 12 le nombre de titulaires et de suppléants.
Cette négociation qui faisait suite au découpage de l'entreprise en 11 CDEP (au lieu de 10 précédemment)a été pour la CFE CGC RATP, l'occasion de proposer qu'un siège supplémentaire soit attribué au nouveau CDEP SEM/CML pour tenir compte de l'effectif important d'agents qui le compose.
D'autres syndicats ont été plus "gourmands" en demandant entre 15 et 20 titulaires et suppléants.

La CGT, FO et la CFDT ont, pour leur part, trouvé équilibrées les propositions de la direction.
Pour ces syndicats, avoir un seul représentant pour un CDEP comptant 8000 agents (SEM/CML) comme pour celui qui n'en compte que 820 (GIS) c'est équilibré.

N'oublions pas que certains de ces syndicats n'hésitent pas, par ailleurs, à réclamer une représentation plus équilibrée de leur organisation dans certaines instances en jouant sur le fait qu'ils recueillent 35 % des suffrages alors que d'autres n'en ont que 2 ou 5 %.

Selon le sujet, la notion d'équilibre n'a pas le même sens !!!!

Fermer

Récupération du mot de passe